Mycoses vaginales mon partenaire doit-il aussi être traité ?

mycoses vaginales
data-ad-format="auto">

Vous souffrez de mycoses vaginales et vous vous demandez si votre partenaire doit aussi être traité ? Pour se soigner efficacement, mieux vaut que les deux partenaires suivent un traitement adapté.

Finie la candidose vaginale grâce au traitement médical

On le sait, une mycose vaginale peut apparaître pour divers motifs : savon trop agressif, stress ou encore système immunitaire défaillant peuvent être à l'origine du développement de cette maladie bénigne. La flore vaginale étant très fragile, une mycose apporte rapidement une sensation d'inconfort. Mais un traitement médical viendra à bout des sécrétions vaginales et des démangeaisons. Cependant, puisque la prévention est la meilleure des solutions pour éviter d'attraper une mycose, il convient de ne pas effectuer de toilette trop agressive, par exemple, et surtout pas de façon répétée.

Un traitement local ou par voie orale pour soigner sa mycose

Il existe deux types de traitements médicaux en cas d'atteinte. Les femmes infectées peuvent opter pour gardnerella vaginalis ovules à insérer directement dans le vagin afin de se soigner ou opter pour des antibiotiques oraux. Le principal responsable du développement des mycoses est le savon qui dans certain cas n'est pas adapté au pH de la flore vaginale. Néanmoins, afin d'éviter toute récidive, il convient que les femmes étant en couple fassent également traiter leurs conjoints. En effet, durant les rapports sexuels, la mycose peut se fixer sur la peau et les muqueuses du conjoint, réinfectant ainsi la femme. Il est donc primordial que chacun suive un traitement médical afin de venir à bout des mycoses vaginales responsables de démangeaisons et d'inconfort lors des relations intimes.